Accueil > WW III > L’Iran appelle à mettre fin à l’ingérence étrangère en Syrie

L’Iran appelle à mettre fin à l’ingérence étrangère en Syrie

PROPAGANDE

mardi 4 septembre 2012

(Source : sana.sy, ou bien si l’accès à ce site syrien ne vous est pas autorisé, essayez ici)

Salihi appelle la communauté internationale à être rationnelle dans le règlement de la crise en Syrie

03 Sept 2012

Téhéran / Le ministre iranien des affaires étrangères, Ali Akbar Salihi, a appelé la communauté internationale à être sage et rationnelle dans le règlement de la crise en Syrie, notamment après que le trafic d’armes et l’envoi des personnes armées de l’extérieur vers la Syrie soient devenus clairs.

Dans une déclaration à la chaîne d’al-Alam, Salihi a fait savoir que ce qui se déroule en Syrie n’a rien à voir avec les revendications légitimes du peuple syrien et s’était transformé en une crise internationale, estimant que le recours des groupes terroristes armés à des armes antiaériennes, à des chars et à des canons lourds signifie que la Syrie connaît une vraie guerre.

Il a souligné la nécessité de mettre fin au trafic d’armes et à l’envoi des personnes armées étrangères et de déployer tout effort pour résoudre la crise en Syrie.

Salihi a fait noter que son pays poursuivait les communications et les rencontres avec les responsables turcs, mais les deux parties n’avaient pas pu régler le désaccord en ce qui concerne la crise en Syrie.

Salihi a affirmé que la Syrie est un membre important du mouvement de non-alignement, soulignant qu’il est normal que le mouvement œuvre pour aider la Syrie à sortir de sa crise via la prise des mesures nécessaires.

Salihi a appelé à l’encouragement de l’opposition à dialoguer avec le gouvernement syrien, soulignant la disposition à jouer un rôle facilitant ce dialogue.

Député iranien : L’initiative de l’Iran pour résoudre la crise en Syrie se centre sur l’interdiction de l’ingérence étrangère

Le membre de la commission de la sécurité nationale et de la politique extérieure au parlement iranien, Jawad Jahangir Zada, a affirmé que l’initiative de son pays pour résoudre la crise en Syrie se centre sur l’interdiction de l’ingérence étrangère et l’arrêt de l’armement des groupes terroristes armés, soulignant l’importance du dialogue entre le gouvernement et l’opposition.

Dans une déclaration faite aujourd’hui à la chaîne d’al-Alam, le député iranien a fait noter que l’initiative iranienne adopte les six points inclus au plan de l’ex-émissaire onusien pour la Syrie, Kofi Annan.

Il a indiqué que l’initiative porte aussi sur le règlement pacifique de la crise en Syrie en prenant en considération les revendications du peuple syrien, soulignant que le plan Annan reste capable de résoudre la crise dans un cadre garantissant les autres suggestions et l’accélération du règlement.

Voir aussi

- Des officiers israéliens sont engagés auprès de l’armée syrienne libre (ASL) (irib)


Voir en ligne : http://www.sana.sy/fra/55/2012/09/0...